Soutenance de thèse

Le Jeudi, 17. décembre 2020 -
15:30 - 18:00
Salle St Charles 2 Auditorium

Madame Carole LESPES

Soutiendra jeudi 17 décembre 2020 à 15 h 30 

Salle Auditorium, à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, Site Saint-Charles 2

une thèse de DOCTORAT

Discipline : Archéologie spécialité Préhistoire, Protohistoire Paléoenvironnement Méditerranée-Afrique

Titre de la thèse : Pratiques alimentaires et agropastorales à la fin de l’Age du Bronze et aux débuts de l’Age du Fer en Languedoc : du littoral aux premiers contreforts méridionaux du Massif Central 

Composition du jury : 

  • Mme Rose-Marie ARBOGAST, Directrice de recherche, CNRS 
  • M. Benoît DEVILLERS, Maître de conférences habilité, Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • Mme Armelle GARDEISEN, Directrice de recherche, Université Paul-Valéry Montpellier 3 directrice de thèse
  • M. Thibault LACHENAL, Chercheur, Université Paul-Valéry Montpellier 3, codirecteur de thèse
  • Mme Ingrid MAINLAND, Maîtresse de conférences, UHI, Orkney (Royaume-Unis)
  • M. Florent RIVALS, Directeur de recherche, Université Rovira i Virgili (Espagne)

Résumé de la thèse :

Les pratiques alimentaires et agropastorales sont bien caractérisées à partir du IIème Age du Fer en Languedoc mais il n’en est pas de même pour les périodes antérieures, à savoir la fin de l’Age du Bronze et les débuts l’Age du Fer. De récentes fouilles ont mis à jour des sites inédits d’une grande importance qui ont fourni un matériel faunique conséquent. L’étude archéozoologique de ces vestiges et l’analyse des micro-usures dentaires permettront, en parallèle d’un travail de compilation de données de sites déjà documentés pour cette époque, de caractériser ces pratiques selon un gradient géographique littoral méditerranéen/contreforts méridionaux du Massif Central. Ainsi, nos connaissances sur le mode de vie de ces sociétés protohistoriques seront beaucoup plus précises, notamment en ce qui concerne le fonctionnement des économies locales, le contexte environnemental, les moyens d’approvisionnement, la gestion pastorale, les stratégies vivrières, et les techniques d’exploitation.